La sortie s'est déroulée sur la plage de l'Islet le vendredi 26 janvier. Elle était encadrée par Antoine Charlet, Magali Morvan, Delphine Lefeuvre et moi-même. Voici les compte-rendus réalisés par les élèves à l'issue de cette sortie

Romane Le May et Chloé Pocinho

Durant notre sortie à Lancieux, nous avons pu observer plusieurs êtres vivants et plusieurs types de milieux de vie.

Le principal être vivant qu'on retrouve sur les plages et dans les mers sont les algues,la plupart d'entre elles se situent sur les plages, les rochers et dans la mer.

D'autre part on retrouve également beaucoup de Patelles dont il existe différentes familles sur les rochers humides. Mais aussi des bigorneaux qui eux se situent sur les rochers humides mais aussi dans des trous d'eaux.

Nous avons ensuite récolté du plancton qui se situe à la surface de l'eau.

Le long du sable humide nous retrouvons des vers de mer.Nous avons aussi observé un poulpe qui a été péché près de la cale tout comme le crabe.

Sur les rochers on retrouve régulièrement de la mousse verte.

Sur cette plage nous pouvons observé que l'Homme laisse beaucoup de déchets. Nous en avons récolté beaucoup qui ne sont pas forcément biodégradables comme des bouteilles d'eau, des ballons en plastiques,des morceaux de plastique.

 

 

DSC_0534

 Matériel de prélèvement et prélèvement de plastiques

Clémentine Perriaux et Océane Thieulin

Lors de la sortie a Lancieux , on a pu observer différents types de milieu (ex : roches, sable, eau) avec une variété d'être vivants comme un poulpe , des coquillages et des algues.

Parmi les algues nous avons trouvé une laminaria digtata sur le sable humide.

Nous avons pu prélever de l'eau salée qui était a 9°C de pH 5 donc c'est acide.

DSC_0529

 A la recherche du peule des rochers !

Claire Poilvert et Evan Vasseur

Durant cette sortie du 26 janvier 2018, à Lancieux, dans les Côtes d'Armor, en Bretagne, nous avons pu observer une grande diversité d'êtres vivants mais aussi plusieurs milieux de vie.

Les différents milieux de vie et êtres-vivants que nous avons rencontrés sont :

-Les roches qui sont principalement habitées par des arapèdes, des bigorneaux,des algues (romolino...).De plus suite aux marées nous pouvons observer des mares qui se créent au sein des roches.On peut y trouver des poulpes,des crabes,encore des bigorneaux,des algues.

-Nous avons prélevé de l'eau dans différents endroits pour mesurer sa température et son pH.

-Sur la plage, nous avons récolté des déchets laissés sur la plage comme du plastique en grande quantité. Nous avons aussi pu récolter des coquillages mais aussi des algues et un œuf qui provient sûrement d'une roussette ou d'une raie ainsi que des œufs de buccin.

-Sur les berges de la mer nous avons vu des goélans mais aussi des mouettes.

Pour conclure, nous avons vu de nombreuses espèces vivant dans différents écosystèmes riches et variés.

Cette sortie nous a permis de découvrir de nouvelles espèces et nous nous sommes investis dans un projet commun enrichissant.

 

DSC_0526

Fucus et balanes sur un rocher battu par la marée

 

Léa Poignand et Paul Lebreton

Nous nous sommes rendu à Lancieux le vendredi 26 Janvier pour découvrir l'écosystème marin.

 

Dans un premier temps, nous sommes allés sur la plage de Lancieux, nous avons par la suite, formé plusieurs petits groupes, comme par exemple un groupe pour ramasser différents déchets, un autre pour ramasser certaines espèces toutes différentes d'elles (moules, bigorneaux...), puis un troisième groupe pour ramasser des algues et de l'eau de mer, calculer la densité d'algues sur un milieu rocheux. Lors de la recherche d'êtres-vivants nous avons observé différents milieu, le milieu rocheux, le milieu sableux et pour finir le milieu aquatique.

Environ deux heures plus tard, nous avons fait une pause, en allant pique-niquer.

Après, nous avons repris la route pour se rendre sur une seconde plage qui se trouve toujours à Lancieux.

 

DSC_0530

Léa et Chloé prélèvent des êtres vivants

 

Maëlle Lejop et Tom Lacombe

Le Vendredi 26 Janvier à 8H30, nous avons pris le mini-bus afin de rejoindre Lancieux. Le trajet a duré environ 1H15.

Arrivé sur les lieux, nous nous sommes aperçus qu'il y avait beaucoup de vent et qu'il faisait très froid en cette période d'hiver.Malgré les conditions climatiques nous avons observé :

Sur la plage, nous avons remarqué la démarcation faite sur le sable dû à la marée ( sable sec , sable humide)

les différents types d'algues

nous avons prélevé des échantillons de planctons à différents endroits (mer agitée , mer calme , à l'abri du vent ...) et à différents moments de la journée.

nous avons prélevé des échantillons d'eau à différents endroits ( mer agitée, mer calme, à l'abri du vent...) et à différents moments de la journée.

nous avons ramassé différents coquillages (sur la plage, sur les rochers, dans les flaques d'eau...)

nous avons trouvé des particules ou des restes d'être vivants sur la plage ou sur les roches

DSC_0537

Romane et Chloé prélevant du plancton

 

Arthur Morice, Fabien Keranterff et Guillaume Lefeuvre

En premier temps lorsque nous sommes arrivés sur la plage situé à Lancieux , nous avions plusieurs contraintes et plusieurs règles à respecter .

Tout d'abord nous avons fait plusieurs groupes et nous nous sommes dispersé sur la plage pour trouver les différents type d'écosystème sur cette plage.

Nous avons trouver plusieurs espèces telles que les balanes et des petites moules , des petites coquillages et même des cailloux. Ensuite mon groupe et moi , nous avons changé d'endroit pour essayer de trouver d'autres espèces ou les mêmes pour pouvoir les comparer par rapport à leurs différents milieux de vie.

Après ceci nous avons pris 3 bouteilles dans lesquelles nous avons prélevé de l'eau de mer dans différents endroits pour ensuite les comparer ( température , sel ).

Après ce périple nous sommes allés nous rassasier, puis nous étions un peu tous fatigués.

 

Le travail en autonomie et l'esprit d'initiative, tout en répondant aux consignes données avant la sortie ont été les compétences travaillées par nos graines de chercheurs lors de cete sortie